Pourquoi et comment écrire un Article Invité ?

Pourquoi et comment écrire un Article Invité ?

POURQUOI ET COMMENT ÉCRIRE UN ARTICLE INVITÉ ?

Un site dédié aux articles de contenu: pour quoi faire ?

À Axel, le premier rédacteur à s’intéresser au concept du site Article Invité, ainsi qu’à la méthode que j’allais utiliser pour faire de ce site un projet viable, Je répondais donc ceci:

Merci de vous inquiéter du développement de mon idée sur les articles invités. Je ne vous cacherais pas que sur ce coup là, je travaille très différemment de mon habitude. Habituellement, j’ai un projet de site correspondant à un besoin. Ce fut le cas par exemple de DenelPay.  Je me crée mon cahier des charges manuellement et ensuite, je me lance dans la conception même du site.

Là, je procède différemment. Cela fait longtemps que j’exploite les articles invités sur l’ensemble de mes sites car cela correspond à un besoin pour le référencement de site. En tant que webmestre, je sais combien les articles d’une part et la qualité rédactionnelle d’autre part sont important pour le SEO.

Début du projet Article Invité

Écrire un article invitéEn parallèle à tout cela, je suis tombé sur un nom de domaine qui était libre: articleinvite.com. J’ai donc commencé par réserver ce nom de domaine, et ce n’est qu’après que je me suis questionné sur ce que je pourrais mettre dedans. A côté de tout cela, étant co-fondateur d’une agence de communication à Cotonou, où nous travaillons avec une vingtaine de rédacteurs, je sais que les rédacteurs, bien que talentueux pour certains (mais pas tous, bien entendu), ont de grandes difficultés à trouver du travail et à se faire payer. Et pour avoir moi-même fait appel à des rédacteurs, je me suis aperçu que ceux qui répondaient très vite aux appels d’offre n’étaient pas forcément les plus talentueux ! Car sur les réseaux sociaux et Facebook en particulier, il est très courant de voir des personnes qui se disent “rédacteur web” alors qu’il ne le sont pas: il suffit parfois de lire leurs rapides réponses pour s’apercevoir qu’ils sont très loin d’être rédacteurs. Partant de ce constat là, je souhaite mettre en avant les “vrais rédacteurs”: ceux qui sont en capacité d’écrire un article en respectant la langue française et les règles du SEO; ce qui fait déjà la base d’un rédacteur. C’est pour cette raison que je propose aux rédacteurs de prouver qu’ils le sont vraiment, en publiant un ou plusieurs articles sur mon site: pour se présenter, dire sur quels sujets ils peuvent travailler tout en démontrant leurs qualités rédactionnelles. Cela leur donne des chances de trouver des clients contrairement à d’autres, qui pourraient répondre à des appels d’offre, mais qui sont incapables malgré tout de satisfaire un client, parce qu’ils ne sont pas plus rédacteur que moi, je suis mécanicien. Mais je sais combien certains ont besoin d’argent. Leur réaction est très humaine, mais elle n’est pas acceptable d’un point de vue professionnel.

Côté rédacteur: Gagner en productivité

Avec ce site, je suis parti sur un projet qui n’est pas encore totalement ficelé, même si j’ai les grandes lignes:

  • Donner des chances aux vrais rédacteurs de travailler (principalement les rédacteurs africains, mais pas seulement).
  • Permettre aux rédacteurs en Afrique de s’inscrire sur un site SANS avoir pour autant un numéro de Siret (ce qui est imposé la plupart du temps sur des plateformes françaises).
  • Permettre aux rédacteurs de pouvoir se faire payer par Paypal grâce à l’un de mes autres sites (DenelPay)
  • Gagner en productivité: car écrire des sujets d’avance et les mettre en vente sur la plateforme e-commerce, les écrire quand on a le temps, sur un sujet de son choix, c’est bien plus confortable me semble t-il que de devoir répondre en urgence à une commande dont on ne maîtrise pas le sujet, où il faut aller à la pêche aux informations sur le web: parfois pas mal d’heures de recherche pour écrire un texte qui sera vendu 10€, c’est inacceptable dans notre monde moderne.

Côté client: disposer rapidement d’un article de contenu sur catalogue

– permettre aux clients (certes, une autre clientèle que d’habitude) de “piocher” parmi un catalogue d’articles déjà écrits et exploitables 3 minutes après l’avoir acheté. Cela permet à certains sites de le “remplir”, apporter du contenu, parfois varié, mais c’est nécessaire pour surtout de jeunes sites qui manquent cruellement de contenu pour être visibles par les moteurs de recherche. Si on prend par exemple un peintre en bâtiment qui dispose d’un site vitrine, son job à lui, c’est de peindre, de faire des devis, des factures. Mais pas d’écrire ! Et si son site est parfois invisible, c’est parce qu’il manque de contenu. Et s’il peut acheter du contenu lié à la peinture qu’il pourra mettre sur son site 5 minutes après avoir acheté cet article, ce sera tout bénéfice pour lui ! Bien sur, avec ce site, je ne vise pas une clientèle qui demandera un article très pointilleux et très argumenté pour un domaine technique précis. Mais ce client là, il pourra passer une commande quand même… (dans l’avenir)

Comment positionner Article Invité ?

Après tout cela, il y a deux autres choses importantes quand on dispose d’un site:

– le faire connaître. Faire connaître un site, l’installer sur les moteurs de recherche, cela prend du temps. Au minimum plusieurs mois. A moins d’utiliser la publicité comme Google Ads (qui coûte très cher), il faudra plusieurs mois avant que le site ne soit réellement visible sur les moteurs. Mais je vais pour cela “utiliser” les rédacteurs: ils feront le travail à ma place, et ce, dans LEUR intérêt. Aussitôt qu’ils auront publié un article, ou mis un article sur le catalogue, ils auront la possibilité de le partager sur les réseaux sociaux pour pouvoir “se montrer”, promouvoir leur talent ou leur article qu’ils mettent en vente. Il sera dans leur intérêt de partager leur travail sur différentes plateformes (d’autres sites, Facebook Twitter, Insta etc etc…). Et c’est ainsi, que de fil en aiguille, le site se fera connaître peu à peu.

De plus, je n’oublie pas que le groupe Facebook Rédacteur web freelance dont je suis l’admin (sous le pseudo de Giuseppe Taglietti) dispose de 8800 abonnés à ce jour, rédacteurs ou clients, qui pourront utiliser ce service.

Je suis abonné à 2 groupes Facebook de professionnels du web (principalement des référenceurs ou blogueurs) qui attendent ce genre de site, et surtout sa gratuité. Le plus difficile au départ, sera de les convaincre de publier sur un site qui ne dispose pas encore de vues à cause de sa jeunesse. Et c’est pour cette raison que je proposerai ce service, au départ gratuitement. Cela fera du contenu sur mon site pour l’asseoir sur les moteurs de recherche. Ensuite, lorsque le site disposera de bien plus de visibilité, je n’exclue pas de devoir faire payer les référenceurs pour y publier un article invité, comme cela se fait sur d’autres sites.

– le rentabiliser. Là, de ce côté là, je ne suis pas très exigent: j’ai déjà un salaire mensuel et bien que l’on ait toujours besoin d’argent, je ne fais pas ce site pour l’argent.

Il faut se rappeler, par exemple pour vous en tant que rédacteur, que ce site n’est pas une fin en soi. Il ne faut pas trop en attendre, surtout au début. Il est un outil de plus, pour les rédacteurs, pour leur permettre de trouver des clients. Comme je le disais en préambule, “écrire un article sur le sujet de son choix, que l’on maîtrise, et le mettre en vente”, c’est pour moi du temps qui n’est pas perdu. Même si vous n’obtiendrez pas forcément la vente de cet article dans la semaine, cela peut très bien être 3 mois plus tard, au moment où vous ne vous y attendez pas. Mais vous pouvez écrire sur votre temps libre et investir sur l’avenir plutôt que d’attendre le client et passer beaucoup de temps à faire des recherches sur un sujet que vous ne maîtrisez pas encore.

Mettre en avant les vrais talents chez les rédacteurs web

C’est une autre façon de travailler. Et c’est pour moi, un outil pour mettre en avant les vrais talents, même s’ils ne sont pas des professionnels avec un numéro de Siret, ce que demandent, à ma connaissance, toutes les plateformes de rédaction en France…