White Page: Avis

White Page: Avis

WHITE PAGE: RÉELLE OPPORTUNITÉ, ARNAQUE OU ESCLAVAGISME ?

White Page: mon avis argumenté sur cette plateforme de rédacteurs

White Page Arnaque

White Page: une arnaque, de l’esclavagisme ou une réelle opportunité pour les rédacteurs en Afrique ?

White Page: présentation.

White Page est une plateforme de rédaction créée en 2017 par EURL Zakstan. Cette plateforme propose à ses clients de commander des articles de rédaction. White Page est un outil qui propose des services de rédaction pour les blogueurs, propriétaires de sites web et autres référenceurs. Selon Digitiz, White page regroupe une équipe de 170 rédacteurs professionnels. Ces rédacteurs sont donc chargés de rédiger du contenu à des clients qui en font la commande. À l’heure où j’écris ces lignes, White.Page se vente d’avoir rédigé 132500 articles pour 2197 clients et ce, par 976 rédacteurs formés et salariés.

White Page: les tarifs proposés:

White Page TarifsLes tarifs de rédaction de White.Page sont dans l’ordre des choses. A partir de 0.017€ le mot, jusqu’à 0.0225€ le mot dans sa version premium (ces tarifs sont hors taxe; il faudra donc ajouter 20% de taxe selon le taux en vigueur). Selon le site, “Nos tarifs débutent à partir de 2,30€ par 100 mots. La rédaction se fait via nos structures offshores. Nos rédacteurs étant régulièrement formés et travaillant dans nos bureaux, nous espérons que la qualité des écrits vous satisfera.”

Cela revient donc, pour le client, à payer 25,5€ un article de 1500 mots dans sa version basique et 33,75€ pour un article de la même taille en version premium. Nous sommes ici sur des tarifs extrêmement corrects pour la rédaction d’un article qui peut prendre au minimum 3 heures pour un rédacteur entraîné et qui ne maîtrise pas forcément le sujet. Car oui, maîtriser parfaitement le sujet sur lequel le rédacteur va travailler est finalement assez rare. Le client a toujours des impératifs, il impose son sujet et cela demandera toujours du travail de recherche au rédacteur pour argumenter son article de rédaction.

Qui sont les rédacteurs de White.Page ?

C’est peut-être là que le bât blesse. Dans le paragraphe précédent, il est stipulé deux choses qui à mon sens, sont contradictoires: Zakstan Entreprise

976 rédacteurs “formés et salariés”. L’entreprise, étant enregistrée en France, à Berthen dans le 59, parle donc de 976 rédacteurs “formés et salariés”. Si le concept de formation peut être un peu vague, il en est tout autre du mot “salarié”. Selon les textes français, le salarié est une “Personne qui perçoit un salaire dans le cadre d’un contrat de travail.

Si nous en croyons donc cette entreprise, il s’agirait là assurément de la plus grosse agence de rédaction française avec ses 976 rédacteurs salariés et donc, sous contrat de travail.

Mais d’un autre côté, il est stipulé “La rédaction se fait via nos structures offshores.” Offshore, donc hors du territoire français ! Donc, en toute logique,  plus de contrat de travail !

S’inscrire sur White.Page: j’ai testé pour vous.

Afin d’argumenter cet article, j’ai testé (en juillet 2022) pour vous l’inscription sur White.Page. Comme sur tous les sites, on doit entrer quelques informations. Nom, prénom, adresse, adresse email, numéro de téléphone etc. Et là, un petit détail vient me frapper: dans le champ “numéro de téléphone”, l’indicatif téléphonique entré par défaut est “+229”; indicatif téléphonique du Bénin. Étonnant pour un site français hébergé en France ! Bien qu’en dessous de ce champ, on puisse choisir d’autres indicatifs téléphoniques (tous les pays y sont représentés), il est vraiment étonnant que le site s’adresse par défaut à un pays africain où les béninois sont très largement représentés parmi les rédacteurs.

Il est également indiqué “Merci de renseigner vos noms et prénoms comme sur votre carte d’identité. En cas de réussite au test de recrutement, nos paiements se feront par virement bancaire, Xoom ou Western Union.” Il est tout à fait clair que là, le site s’adresse à des rédacteurs offshores uniquement. Xoom étant une filiale de Paypal qui permet d’envoyer de l’argent en Afrique pour les personnes qui ne disposent pas de compte Paypal. Et comme le dit DenelPay sur cette page, les rédacteurs africains peuvent posséder un compte Paypal mais ne peuvent pas récupérer l’argent qui s’y trouve. La solution, outre Western Union, consiste bien à payer des personnes qui ne disposent pas de compte Paypal: les africains.

Ensuite, il est indiqué qu’il faut prévoir un maximum de 3 heures pour “faire le test de recrutement”. Pour ma part, ça aura pris largement plus de trois heures. La cause ? De multiples bugs au moment de valider mon article de recrutement.

White Page recrutement de rédacteur

Dans ce test de recrutement, il y a quatre champs à remplir avec chacun un éditeur de texte. Il est précisé que chaque réponse doit comporter 350 mots minimum: au-dessous de ces 350 mots, impossible de valider le test.

Pour avoir testé à plusieurs reprises à cause du bug évoqué précédemment, parmi les quatre questions, une seule est aléatoire; la première. Dans l’image d’impression-écran plus haut, il s’agit donc d’écrire un article dont le sujet est ” Comment soigner un mal de gorge”. Ensuite, trois autres champs: “Comment considérez-vous le métier de rédacteur web”, “Avez-vous d’autres activités en parallèle de la rédaction” et “Qu’est-ce qui vous motive à rejoindre notre équipe”.

Après avoir répondu (en 2h40) aux quatre questions, je me retrouve face à un bug “Quelque chose s’est mal passé, merci de recommencer”. Je recommence. Deuxième essai: Si les trois derniers champs sont les mêmes, le premier change: un autre sujet d’article. Et une troisième fois. Et un quatrième à cause de ce bug qui se poursuit. (j’aurais été très patient !)

Enfin, au quatrième essai, mon inscription est validée. Mais j’ai le sentiment d’avoir écrit 16 articles de 400 mots avant d’avoir confirmation que mon inscription est prise en compte et qu’elle sera étudiée.

Je suis retenu comme rédacteur chez White Page !

Le 12 octobre, soit trois mois après avoir effectué ce test de recrutement, je reçois un mail stipulant que je suis retenu ! Dans ce mail il est indiqué: “Après analyse de votre test de recrutement, nous sommes heureux de vous annoncer que votre candidature a été retenue. Vous pouvez d’ores et déjà vous connecter à votre compte White.Page avec les identifiants que vous avez renseigné lors de votre inscription au test.
La rémunération sur White.Page est de 2,73 Fr CFA les 100 mots. Pour pouvoir percevoir votre salaire (paiement vers le 05 de chaque mois), veuillez renseigner vos coordonnées dans « Mon compte ». Un manager vous contactera pour vous faire parvenir les fonds.”

Étant français, et étant inscrit avec un numéro de téléphone français et avec une adresse postale française, je suis très étonné (désolé pour cette ironie) de recevoir des informations de paiement en Francs CFA et non pas en Euro !

Combien est payé un rédacteur chez White.Page ?

White Page AvisLe “salaire” du rédacteur est extrêmement discutable: 2,73 frs les 100 mots !!! Soit 0,0273 fr CFA le mot, donc 0,041 € pour un article de 1000 mots ! Oui, je confirme, vous avez bien lu: un article de 1000 mots vous sera payé 0.041€ !!!

Afin de, encore une fois, apporter ma pierre à l’édifice pour la rédaction de cet article, je vais donc dans “mon compte” sur le site White Page. Sous mon nom, j’y vois donc “Tarif aux mots: 3 ” (sic).

Cela confirme donc… pas grand chose ! En effet, il est bien écrit “tarif aux mots”. Le nombre aurait-il été oublié ?

Mais en plusieurs endroits: dans “Mon compte”, et par mail il est bien question de “3 frs les 100 mots”.

White Page Avis.

White Page, dont vous trouverez le nom sur les mentions légales de leur site (par crainte de poursuites en diffamation, je préfère taire le com du responsable de l’entreprise EURL Zakstan) est certainement une bonne adresse si on se place du côté client. Mais en tant que rédacteur, nous sommes là dans de l’esclavagisme 2.0.

 

Ce monsieur, qui est également propriétaire de myback.link et Callitad (ce dernier qui n’a ni mentions légales, ni CGU, malgré les obligations de la Loi française) dispose là de réels outils pour se faire un maximum d’argent sur le dos de rédacteurs esclaves.

Et maintenant, que faire face à cet esclavagisme des temps modernes ?

Dénoncer: Seul, en tant que simple internaute passionné par la rédaction web, je ne suis pas armé pour déposer plainte. Et pas envie de me battre pour le bénéfice des autres: je n’ai rien à gagner là-dedans !

Rentrer dans le jeu de White Page: Inscrit en tant que rédacteur web chez White Page, je pourrais simplement me servir d’une faille. Sans être spécialiste du droit français, et considérant que je suis résidant français et que le site est hébergé en France, et en l’absence de cette précision dans les mentions légales, je ne peux QUE considérer que la devise utilisée par le site est l’Euro. Je pourrais donc tout à fait rédiger du contenu (puisque je le répète, je suis officiellement l’un de leurs rédacteurs) et attendre mon “salaire”. Y écrire plusieurs articles et, comme il est stipulé dans les CGU, attendre le 5 du mois pour être payé. Tout en conservant, bien entendu, toutes les preuves matérielles et numériques (copies-écran etc) de mes travaux de rédaction. Là, si je suis payé 3 Francs CFA le mot, je rappellerai que résidant en France, exerçant une activité de rédaction sur un site dont l’entreprise est française, c’est donc en Euro que je dois être payé. Et à 3 Euros le mots, ça peut vite être rentable pour moi. Et si, bien entendu, je ne suis pas payé 3€ le mot mais 2,73 frs les 100 mots, c’est à dire 0,041€ les 1000 mots, il y a là largement de quoi mettre le dossier dans les mains d’un avocat…

Alors, White Page: une arnaque ? Une opportunité pour les rédacteurs ? Je vous laisse juge. Mais j’ai bien mon avis sur la question…

Vos témoignages et avis sont les bienvenus !

Marteau perforateur

Marteau perforateur

MARTEAU PERFORATEUR

Tout savoir sur le fonctionnement de ce magnifique outil en un clin d’œil

Marteau perforateurN’importe quel tournevis sans fil peut percer de nos jours. C’est une grande simplification, dans de nombreux ménages, il était possible de se passer complètement de la perceuse. Mais dès que le matériau devient un peu plus dur, ces perceuses sans fil atteignent leurs limites. Si un trou doit être percé même dans du béton armé, même la perceuse filaire échouera. Ensuite, une perceuse à percussion est nécessaire pour percer le trou dans un délai raisonnable. Nous montrons ce qui est important pour un marteau perforateur, quelles sont les différences et à qui peut correspondre la puissance de frappe des Marteaux perforateurs .

Comment fonctionne un Marteau perforateur ?

Si vous souhaitez percer du béton ou de la roche dure, il est préférable d’utiliser un marteau perforateur avec une force de frappe pneumatique. Dans ce modèle, un palier oscillant, conditionné par le moteur, déplace le piston d’entraînement. De l’air se trouve entre le piston volant et le piston d’entraînement.

Celui-ci est comprimé par un mouvement vers l’avant, ce qui crée une certaine pression. Le piston de vol libre se déplace alors vers l’avant sous l’effet de la force et frappe le percuteur.

Une impulsion de frappe entre le piston volant et le percuteur permet de transmettre cette impulsion à l’outil dans le porte-outil. Le club rebondit donc en même temps que le piston d’entraînement.

Lorsque le piston d’entraînement se trouve à nouveau en mouvement vers l’avant, le piston volant vient à sa rencontre, ce qui comprime à nouveau l’air. En accumulant plus d’énergie, le percuteur et l’outil d’insertion reçoivent également plus de force.

Types de marteaux perforateurs

Les modèles de marteaux perforateurs se distinguent principalement en :

Le modèle le plus courant et le plus connu est certainement le marteau perforateur électronique. Ces modèles existent en différentes tailles et puissances. Les marteaux perforateurs électroniques fonctionnent sur 220 volts et sont immédiatement prêts à l’emploi au moyen d’une prise électrique Schuko normale. Entre-temps, ces appareils existent également en tant que marteaux perforateurs sans fil. Ils conviennent principalement à l’usage domestique, pour les matériaux minéraux tels que la maçonnerie normale, le placoplâtre et le crépi.

Si vous avez peur du bruit, préférez un marteau perforateur pneumatique silencieux et nécessitant peu d’entretien. Mais il n’y a pas que des avantages ! L’inconvénient est que vous avez besoin d’un compresseur ou d’un réseau d’air comprimé pour utiliser un marteau perforateur pneumatique.

C’est pourquoi les appareils pneumatiques ne sont généralement utilisés que sur les grands chantiers. Néanmoins, des marteaux perforateurs électroniques à percussion pneumatique sont désormais disponibles dans le commerce.

Différence entre le marteau perforateur et la perceuse à percussion

Dans tous les cas, la différence est déjà visible dans la taille différente des deux appareils. En comparaison, un marteau perforateur est plus petit et plus maniable qu’une perceuse à percussion, qui est plutôt plus grande. En outre, la différence réside également dans la fonction différente des deux machines.

Dans le cas de la perceuse, le piston est entraîné par le régulateur d’entraînement, qui met à son tour le percuteur en mouvement. Le marteau perforateur produit ainsi un mouvement de percussion.

La perceuse à percussion fonctionne avec une contre-pression et fait constamment battre les disques dentés les uns contre les autres. C’est ainsi que la perceuse à percussion obtient son mouvement de percussion. C’est pourquoi l’utilisation d’une perceuse à percussion demande beaucoup plus d’efforts, car la contre-pression doit être appliquée pour le mouvement de percussion lui-même.

Sur de nombreuses perceuses à percussion, le mécanisme de percussion peut être activé séparément. Pour les matériaux tendres comme le placoplâtre ou le bois, il est préférable de ne pas utiliser de marteau perforateur.

Dans ce cas, il est préférable d’utiliser une perceuse à percussion dont le mécanisme de percussion est désactivé. Ainsi, le matériau tendre n’est pas affecté. Il en va de même lorsque le travail doit être effectué proprement et avec précision.

Si vous souhaitez acheter une perceuse à percussion ou un marteau perforateur, vous devez tenir compte des critères suivants :

  • Taille
  • Coût d’achat
  • Principe de fonctionnement
  • Précision

Quels sont les fabricants dans ce domaine ?

Dans le monde du bricolage, les meilleures marques de fabricants d’outils professionnels sont :

« Cette liste des grandes marques de marteaux est celle que nous avons testé sur de nombreux appareils pour bricoleur. »

Petits rappels sur quelques marques de marteaux perforateurs bien connues

Le marteau perforateur Bosch de l’entreprise du même nom fait partie des principaux fabricants de marteaux perforateurs. Bosch est synonyme de fiabilité et de qualité. L’entreprise investit sciemment dans le développement de marteaux perforateurs afin de les améliorer en permanence. Ces outils conviennent à tout ouvrier ou bricoleur ordinaire mais aussi professionnel .

Makita, une entreprise japonaise, fabrique des outils depuis 1915 et a réussi à se hisser au sommet de la qualité. Le boîtier de qualité, associé à des moteurs très performants, est disponible à la vente dans toutes les catégories de prix.

Les outils portant la marque rouge de Hilti sont inoubliables. L’entreprise a su convaincre ses clients sur le plan qualitatif, à tel point que le nom HILTI est devenu synonyme d’outils de qualité exceptionnelle dans toute la région.

Quels sont les accessoires disponibles pour un marteau perforateur ?

Le programme propose en général des accessoires :

  • Burins,
  • Forets,
  • Aspirateurs de poussière,
  • Rallonges de perçage pour les marteaux perforateurs.

Toutefois, le choix des accessoires peut varier en fonction du type de marteau perforateur et du fabricant.

Lorsque vous travaillez avec un marteau perforateur, la poussière causée par le perçage n’est pas absente. Avec un aspirateur comme accessoire, la poussière peut être facilement collectée et aspirée. Ainsi, le travail est non seulement plus facile, mais aussi plus propre et aucune poussière ne pénètre dans les yeux ou n’est inhalée.

De quoi doit être capable un marteau perforateur ?

Puissance

La règle d’or est la suivante : “puissance en watts égale force”. Plus le moteur du marteau perforateur est puissant en termes de watts, plus il est performant. Mais il existe encore quelques caractéristiques importantes.

Vitesse de frappe

La plupart des marteaux perforateurs fonctionnent à plus de 5000 coups par minute. Un marteau perforateur à usage domestique devrait avoir au moins 4000 coups par minute.

Poids

Le poids du marteau perforateur est également important : il ne doit pas être trop lourd, sinon le travail en position renversée risque d’être très fatigant et de faire rapidement penser à une salle de fitness avec entraînement musculaire.

Si le marteau perforateur ne pèse pas plus de deux kilos, il est possible de travailler et de percer plus longtemps.

Réglage de la vitesse

En plus d’une double fonction de martelage et de perçage, il devrait également être possible de régler la vitesse par paliers.

Pour les trous de grande taille, la première vitesse s’impose, car elle est aussi la plus puissante dans sa capacité de perçage, avec une vitesse de rotation faible.

En deuxième vitesse, vous percez certes à une vitesse plus élevée, mais avec moins de puissance. C’est pourquoi le marteau perforateur ne devrait être utilisé principalement que pour les petits trous à percer.

Fonctions

Un autre avantage d’un marteau perforateur est qu’il est possible de désactiver le mécanisme de percussion. Ainsi, il n’est pas nécessaire de disposer d’une perceuse supplémentaire.

Si vous souhaitez effectuer des travaux de burinage avec le marteau perforateur, un marteau perforateur avec fonction d’arrêt de rotation est le bon choix.

Critères d’achat

Lorsque vous achetez un marteau perforateur, tenez compte des critères suivants :

  • Puissance
  • Vitesse de rotation à vide
  • Puissance de frappe
  • Nombre de coups à vide
  • Épaisseurs de perçage
  • Porte-outil
  • Butée de profondeur
  • Poids

Conseils pour l’achat

Voici quelques critères d’achats qui vont vous guider lors de la sélection de votre marteau perforateur.

  • Il faut se demander où et comment on veut utiliser l’appareil. Tous les marteaux perforateurs ne sont pas conçus pour une utilisation en extérieur, tous les appareils ne sont pas adaptés au travail au-dessus de la tête.
  • Le mécanisme de percussion pneumatique est un bon compromis entre prix et performance pour un usage privé.
  • Pour les travaux plus légers, un marteau-perforateur filaire (à câble électrique) ou un marteau-perforateur sans fil moderne suffit. Si l’on possède deux batteries, on peut charger rapidement l’une et continuer à travailler avec la seconde. De plus, les variantes sans fil possèdent aujourd’hui une force de perçage impressionnante.

Vêtements de protection utiles pour le martelage

Lors du travail avec le marteau perforateur, des pierres, des carreaux ou du crépi peuvent être arrachés du mur avec une forte pression. De temps en temps, ces éléments développent une vie propre rapide et dangereuse et peuvent rebondir sur l’ouvrier (ou le spectateur).

C’est pourquoi il faut toujours porter des vêtements de protection lorsqu’on travaille avec un marteau perforateur :

  • Chaussures de travail avec embout en acier et isolation multiple de la plante des pieds (électrocution !).
  • Gants
  • Lunettes de protection
  • Éventuellement UN casque (généralement obligatoire en cas d’utilisation professionnelle)
  • Masque à poussière en cas de fort dégagement de poussière (surtout à l’intérieur)
  • Protection auditive

FAQ – Questions fréquemment posées sur les marteaux perforateurs

Voici une série de questions dont les bricoleurs et ouvriers professionnels se posent sur le marteau-perforateur, nous avons tenu compte d’une multitude de critères et de tests avant d’y répondre :

Quel est le meilleur marteau perforateur ?

Avec le grand nombre de travaux effectués avec cet outil, nous pouvons affirmer avec certitude que le meilleur c’est le Bosch Professional GBH 2-28 F, puis vient le modèle du Bosch Professional GBH 2-26 F

Quelle est la différence entre une perceuse et un perforateur ?

Malgré la similarité en termes de perçage de ces deux outils, la perceuse dégage moins de bruit et est donc plus silencieuse qu’un perforateur, de plus, les trous effectués avec un perforateur sont nettement plus visibles que ceux effectués avec une perceuse.

Comment choisir un marteau perforateur ?

Pour réaliser un bon choix, le premier pas est de vous faire guider par un professionnel dans le domaine du bricolage. Et ensuite renseignez-vous encore sur des détails approfondis des tests et avis d’autres utilisateurs et effectuez une comparaison.

C’est quoi un perforateur burineur ?

Un perforateur burineur est un outil de bricolage utilisé pour de grandes tâches (perçage, burinage…) qui nécessite beaucoup d’énergie d’impact comme le travail du béton, de l’acier, du bois et des carreaux.

Quel prix pour un perforateur ?

Le prix d’un perforateur pas cher oscille généralement dans les 100 euros mais si vous tenez à la qualité, il faut vous munir de pas moins de 200 euros.

Quelle puissance de frappe pour un perforateur ?

Pour une bonne puissance d’impact, pensez à un perforateur de 700 w à 1500 w.

Autre article en lien: tout savoir sur la meuleuse

BESOIN D’UN ARTICLE DE CETTE QUALITÉ ?

Faites appel à Axel:

    • marteau perforateur, perceuse, burineur
    Pourquoi utiliser une meuleuse ?

    Pourquoi utiliser une meuleuse ?

    Présentation et rôle de la meuleuse

    La meuleuse est un outil qui s’utilise dans divers domaines dans le bricolage, mais surtout dans les travaux pour les chantiers immobiliers, des petits travaux ménagers, les ateliers des amateurs et même chez les professionnels. Elle peut être à batterie ou reliée par un câble d’alimentation. Grâce à son importance, c’est un outil extrêmement polyvalent et multifonctionnel qui peut remplir une myriade de fonctions pour les tâches ménagères et dans le jardin. Les meuleuses éliminent les bavures, les irrégularités, poncent, meulent, polissent, affûtent les lames et les pointes.

    Meuleuse, disqueuse, activités, adulte Photos

    L’utilisation d’une meuleuse peut s’appliquer sur une grande variété de matériaux, mais ses performances sont liées par la structure et les caractéristiques celle-ci. Selon le type, les prix peuvent varier considérablement. Il existe une multitude de meuleuse, de ce fait le choix d’une meuleuse s’applique en fonction des tâches à réaliser.

    Généralement, il existe 3 types de meuleuse : d’angle, d’établi ou axiale.

    La meuleuse d’angle encore appelée « disqueuse », est un outil portatif qui s’utilise de manière manuelle. Le plus grand atout de cet appareil est sa grande maniabilité, cela est dû au fait que ce type d’appareil peut travailler facilement sur de petits matériaux. Selon votre utilisation, vous pouvez opter pour des meuleuse filaire d(électriques) ou  sans fil (à batterie).

    Le second modèle est celui de la meuleuse d’établi , en effet celle-ci doit être fixée sur une surface de travail. C’est une meuleuse particulière, car elle vaut plus cher que les autres meuleuses, cependant elle démontre nettement de meilleures performances, ce qui la rend souvent indispensable dans le secteur professionnel. Dotée d’une grande précision dans l’exécution du meulage… Pour continuer la lecture ou tout savoir sur la meuleuse, veuillez cliquez ici.

    • Présentation et rôle de la meuleuse
    • Meuleuse
    KEYTRADE BANK

    KEYTRADE BANK

    KEYTRADE BANK

    RECEVEZ 50€ POUR L’OUVERTURE D’UN NOUVEAU COMPTE !

    Un cadeau pour chaque nouveau compte: Gagnez 50 € à l’ouverture de compte pour chaque nouveau client. Comment ? En cliquant simplement ici.

     

    Comment faire ?

    Cliquez simplement ici ou sur l’image précédente. Mais attention ! Pour recevoir vos 50€, vous devez entrer ce code promotionnel : MM8910133508

    Qu’est-ce que Keytrade bank ?

    Keytrade Bank est devenu un leader sur le marché belge du trading en ligne. Aujourd’hui, nous sommes une banque à part entière pour tous ceux qui souhaitent gérer leurs finances de manière indépendante. Plus de 20 ans d’expérience dans la banque en ligne Une équipe de plus de 250 personnes super motivées.

    KEYTRADE BANK est une banque en ligne très réputée, bon nombre d’avis en témoigneront si vous avez des craintes. 🙂 (C’est à dire que dès que vous recevez l’argent vous pouvez le virer sur votre compte en banque personnelle et ne plus toucher à Keytrade) Le compte étant 100% en ligne, celui-ci est totalement gratuit ! Pourquoi ne pas en profiter ?

    KEYTRADE BANK est en effet une banque en ligne qui commence petit à petit à se faire une place sur le marché français. Elle est très connue en Belgique, que ce soit pour ses prestations ou pour ses rendements.

    Keytrade propose un compte à vue sans frais de compte :

    Ouverture, fermeture et clôture de compte gratuits

    Le compte à vue est rémunéré à 0,25% par an sur la tranche de 2500€ et un bonus de 5 cents est versé pour chaque opération effectuée.

    Carte de débit gratuite et carte de crédits Visa classique gratuite si au moins 12 transactions ont été réalisées dans l’année, (Visa Gold : 45€/an) et American Express (Blue : 17,5€ la première année, puis 35€/an, Green : 41€ la première année, puis 65€/an, Gold : 75€ la première année, puis 115€/an et Gold avec assistance : 125€ la première année, puis 195€/an).

    Keytrade Bank Avis

    Notre note 4.6/5

    Keytrade est la banque en ligne N°1 en Belgique. Elle compte un peu plus de 400 000 clients, ce qui est très bien pour ce petit pays ! Cette banque en ligne appartient au groupe Crédit Mutuel Arkéa, qui est une des plus grandes références françaises. Certaines évolutions peuvent retenir toute notre attention, comme l’apparition de nouveaux produits, et notamment des crédits.

    Le marché de la banque en ligne perce un peu partout dans le monde. Vue la concurrence parfois un peu rude entre les différents organismes financiers, il peut être très avantageux aujourd’hui de retenir une banque dont les frais sont largement diminués.

    De 10 % en 2014, les banques en ligne pourraient bien passer à 25 % en 2020 selon les projections des spécialistes. L’occasion pour nous de vous présenter Keytrade, la banque en ligne Belge qui monte.

    Et maintenant ? Rien de plus simple:

    Cliquez simplement ici ou sur l’image précédente. Mais attention ! Pour recevoir vos 50€, vous devez entrer ce code promotionnel : MM8910133508

     

     

     

     

    Proposer un article invité

    Proposer un article invité

    Faire connaitre son blog en publiant un article invité

    Comment proposer un article invité et être accepté?

    Je me suis lancé en 1998 dans la création de sites web. Époque où proposer un article invité à un blog externe au notre ne serait venu à l’idée à personne. Depuis mon premier site que l’on qualifierait d’un autre siècle s’il n’avait pas disparu, tant d’évolution, d’adaptation aux géants du web, à commencer par Google !

    À l’arrivée de l’Internet en France, autour de 1995, très vite, je n’ai pu me contenter d’être consommateur du web. Il m’aura vite fallu en être acteur. C’était sans compter ma passion première, bien avant que je n’aie mon premier PC: l’écriture, comme je l’explique dans cet article où je me présente. Aujourd’hui, en 2022, et depuis pas mal d’années, le géant Google a justement mis le texte au centre des sites web. Même si vous avez un site web visuellement pauvre, si son contenu est riche en article, le site saura attirer les visiteurs !

    Mon premier blog

    Après avoir lancé mon premier blog, une question me taraudait : comment l’écriture pourrait me permettre d’en apprendre davantage sur le travail dans l’espace entrepreneurial sur le web. En tant qu’auteur qui cherchait à améliorer mes propres compétences et ma technique, je ne pouvais passer à côté des meilleurs et de ce qu’ils pouvaient m’apprendre. Que faisaient déjà les blogueurs établis en ligne, et que pouvaient-ils m’apporter ?

    Après y avoir réfléchi, tout a commencé à se mettre en place :

    • Première étape, trouver un sujet global pour mettre l’écriture au centre d’un nouveau blog.
    • En apprendre davantage sur le travail des blogueurs était pour moi de toute importance. Je cherchais également à obtenir de bons conseils de certains blogueurs déjà établis. Je savais que je devais axer mes recherches sur ces blogueurs.
    • Je voulais mettre tout cela dans mes grands objectifs dès que possible.

    Puis la vie -ou plutôt ma vie privée- a suivi sont cours, avec ses tempêtes et ses périodes plus calmes. Et le projet a été repoussé jusqu’en… 2022 ! Entre temps, je me serai concentré plutôt sur l’écriture de nouvelles sur mon site perso.

    Mon projet, offrir un espace pour proposer des articles invités.

    1. En apprendre davantage sur l’espace entrepreneurial en ligne et apprendre les techniques d’écriture des blogueurs établis, chacun dans leur thématique spécifique.
    1. Offrir de la valeur à un blog flambant neuf, ce qui donne l’occasion d’accroitre mon référencement, mon auditoire;
    1. Me donner l’occasion de développer des relations solides avec des blogueurs importants.
    1. Permettre à des jeunes blogs, à des sites récents ou peu visibles, d’augmenter leur audience, leur positionnement sur les moteurs
    1. Offrir à des rédacteurs en Afrique une place de choix pour se faire connaitre en tant que rédacteur.

    En fait, j’ai appris beaucoup de ces points directement de André Dubois, de TrafficMania, après avoir découvert au tout début la vidéo de Theophile Eliet, un ancien de OVH, mon hébergeur web.

    Comment convaincre de proposer un article invité sur mon site dédié à ce thème?

    Maintenant que je savais quel était mon objectif, la question suivante s’est imposée : « Comment puis-je demander à des invités de publier sur le blog d’un autre? » Ou plutôt : « Comment  présenter une demande de publication d’un article sur mon blog et être convaincant sur cette opportunité pour l’internaute ? »

    Il m’est arrivé de publier un article invité sur un site externe au mien, mais c’était toujours en réponse à des gens qui me demandaient : « Écririez-vous un article sur tel sujet pour mon blog ?»  Je n’avais jamais pris l’initiative de contacter un blog de référence et demandé à y publier un article invité. Je savais que ce ne serait pas facile – je veux dire, je ne voulais pas simplement envoyer un courriel à André Dubois et lui dire : « André, je viens d’écrire un article sur tel sujet, merci de le publier sur ton site »

    (Le genre de méthode à ne pas utiliser)

    Objectif désormais: rechercher les meilleures façons d’aborder les blogueurs et de demander à publier un article invité.

    Au détour d’une conversation avec une collègue, je lui disais: “Alors que de nombreux nouveaux blogueurs écrivent du contenu et prient pour que d’autres viennent, les blogueurs actifs tendent la main aux autres, écrivent du contenu étonnamment bon et se font un nom assez rapidement sur le web”. C’est, je pense, ce qu’il faut faire : devenir un blogueur proactif.

    Dans l’idéal, ce site me permettrait aussi d’être un blogueur à qui les gens ne pourraient pas dire non (rappelez-vous : vous voulez non seulement proposer un article invité, mais vous voulez aussi et surtout être accepté). Aussi, j’ai commencé à réfléchir à la façon dont je pouvais faire des demandes auprès de blogueurs, pour qui ce serait un sacrilège pour eux de dire «non merci », juste par méconnaissance ou négligence.

    Et pour le contenu ? Je savais sur quoi je devais écrire pour mon blog, mais qu’en est-il pour le blog de quelqu’un d’autre ? Pas d’inquiétude, je vais tenter de rédiger un petit guide étape par étape sur une manière de formuler une demande d’article invité et augmenter vos chances d’être accepté.

    4 étapes pour formuler une demande d’article invité sur un blog

    1. Commencez une liste des blogs pour lesquels vous souhaitez publier des articles, voire des commentaires

    En premier lieu, vous devez orienter vos recherches pour savoir où vous voulez poster avant de commencer à proposer un article invité. Idéalement, les blogs que vous visez auront une thématique similaire à la votre, ou du moins dans un domaine proche. Si l’un de vos objectifs est de développer votre blog, de le faire connaitre, vous devez donc vous adresser à ceux qui visiteront votre blog à la suite de la lecture du site qui accueille votre article invité, site sur lequel vous avez demandé à être publié.

    Aussi, ce n’est pas une mauvaise idée de vous faire connaitre sur des blogs dans votre thématique. Cela permet de se constituer un réseau et de poser son nom, ou le nom de votre blog ça et là. Il est préférable que quelqu’un dise « Oh oui, ce nom me semble familier », plutôt que « Qui est c’est celui-là? »

    2. Revenir à cette liste

    Maintenant, retournez à votre liste de blogs et ajoutez un résumé d’une phrase du type de contenu qu’ils fournissent à leurs lecteurs. Ils parlent de tactiques de référencement ? Comment construire et développer votre audience? Comment devenir un entrepreneur indépendant ?

    Vous devez vous concentrer sur leur thématique de sorte à avoir les grandes lignes pour commencer la rédaction de votre article que vous leur proposerez. Cet article devra être l’un des meilleurs que vous ayez jamais écrit. Si vous ne connaissez pas leur thématique, ou si vous manquez de connaissances, d’arguments pour écrire sur ce sujet, ce n’est franchement pas une bonne idée commencer à rédiger. Cela ne fera que donner lieu à un article amateur, de piètre qualité, ou tout du moins à un début de relation incertain avec le blog qui accueillera votre article de contenu.

    3. Étudier leur style de rédaction et de blogue

    Quel est le ton du blog à qui vous demanderez d’accueillir votre article invité? Quel formatage d’articles, quels types de titres utilisent-ils ? Il me semble important d’étudier la manière dont leurs articles sont formatés, de considérer des articles uniques, parlant d’un même sujet, ou si ces articles ont tendance à parler d’une idée plus large. Suivent-ils un certain schéma ou chaque publication est-elle unique? Quelle est, globalement, la longueur des articles ? Plutôt 500 mots ou bien 3000 ?

    Aussi, le blog hôte a t-il une ligne éditoriale clairement affichée sur leur site? Et si oui, questionnez-vous, questionnez-les sur ce qu’ils attendent de vous en demandant à accueillir un article invité. Si les articles du blog hôte font 2500 mots et que vous ne vous sentez pas capable d’écrire plus de 500 mots sur un sujet, vous perdrez votre temps et celui du blog hôte, ce qui n’est franchement pas l’objectif !

    4. Créez plusieurs titres avec un bref résumé ou des puces pour le contenu que vous proposerez

    Plus haut dans cet article, j’ai évoqué le fait qu’il était tentant, pour le blog hôte, de refuser votre article invité. Cette étape est très importante.

    Si vous n’avez pas déjà échangé avec le blogueur ou un membre de son équipe au sujet de la rédaction d’un article invité, vous risquez juste de vous faire claquer la porte au nez, ou plutôt une absence de réponse.

    Imaginez: beaucoup de blogs à qui vous demanderez à y publier ont leur réalité, leurs travaux en cours, leurs préoccupations. La communication par courriel prend du temps, sans parler du fait que vous leur demandez vraiment une faveur. Alors si d’une part, vous leur demandez cette faveur et que de plus, ils doivent faire le travail qui vous serait dû, il y a de fortes chances pour essuyer un refus…

    Fournir vos sujets proposés avec un bref résumé permet au blogueur de jeter un coup d’œil à votre courriel, de déterminer rapidement si votre message ajoutera de la valeur à son blog et au bout du compte, de prendre le temps de vous répondre. Car lui, il doit SURTOUT y trouver son intérêt ! Si vous n’incluez pas les sujets que vous proposez, si le blogueur hôte doit perdre du temps à considérer votre demande, il y a des chances pour qu’il refuse, ou qu’il remette sa réponse à plus tard… s’il y pense ! Vous devez absolument mettre toutes les chances de votre côté d’être accepté.

    Voici un exemple d’e-mail que vous pouvez utiliser pour un premier échange dans le bute de proposer un article invité:

    Bonjour _____!

    Je suis votre blog depuis un certain temps maintenant. J’adore votre contenu et tout ce que vous partagez avec vos lecteurs. Chaque fois que je lis un article, j’en tire un réel bénéfice blablabla….

    Je me permets donc aujourd’hui de vous contacter pour savoir si vous seriez intéressé de présenter un article sur NomDeVotreSujet de NomDeVotreBlog, qui reçoit pas moins de 5000 visiteurs mensuel. Nous partageons des conseils et vendons des produits de grande qualité, produits qui ne demandent qu’à être mieux connus ! Aussi, vous n’êtes pas sans ignorer que ces articles et produits feront largement écho à vos lecteurs ! Voici les articles que je vous propose:

    Je crois que je peux ajouter de la valeur à votre blog sur quelques sujets, similaires ou légèrement différents, et j’ai donc inclu ces sujets qui, je pense, trouveraient vraiment écho auprès de vos lecteurs ici :

    1. Titre ou sujet proposé

    Résumé du contenu

    1. Titre ou sujet proposé

    Résumé du contenu

    1. Titre ou sujet proposé

    Résumé du contenu

    Merci beaucoup d’avoir considéré ma demande! Je vais rendre ce processus aussi simple et transparent que possible pour vous en vous envoyant un document formaté avec des liens hypertexte que vous pouvez copier et coller directement dans WordPress.

    Salutation blablablabla.

    Maintenant que vous savez comment formuler une demande d’article invité ainsi qu’une méthode pour approcher un blogueur, il est probable qu’ils accepteront. Dès lors, les cartes sont entre vos mains !

    Avez-vous déjà contacté un blogueur de votre thématique et demandé à poster des articles invités ? Quelle était votre approche ? Partagez dans les commentaires ci-dessous !

    Marketplace à vendre

    Marketplace à vendre

    ACHETER UN SITE E-COMMERCE MARKETPLACE

    Site marketplace à vendre

    Vous recherchez une activité rentable, à exercer chez vous, bien au chaud. Vous avez pensé à créer un site e-commerce, mais vous n’avez rien à vendre. Avez-vous pensé à un site ecommerce Marketplace ? Vous n’aurez rien à vendre; juste à “louer” un emplacement sur votre site ecommerce marketplace à des professionnels qui utilisent votre site pour y vendre leurs propres articles. Sympa, l’idée, non ? Elle n’est pas de moi. Mais le site, lui, est ma création. J’ai créé ce site e-commerce marketplace pour m’amuser, par défi, mais ce n’est pas mon job. Mon site ecommerce marketplace à vendre est peut-être pour vous.

    Description de ce site marketplace à vendre:

    Contexte: créateur de sites web depuis plus de 15 ans (c’est également moi qui ai créé Article Invité, site sur lequel vous vous trouvez), je me suis lancé un défi en 2021. Après avoir créé plusieurs sites ecommerce pour des clients, et entre deux confinements dus à la Covid19, j’étais dans une période où je m’ennuyais un peu, j’avais envie d’un nouveau défi. En parallèle, juste pour l’anecdote, j’ai pris un jour en co-voiturage une jeune femme, créatrice d’accessoires de mode, qui avait bien des difficultés à vendre ses produits. Elle m’informa par ailleurs que la seule référence française pour les créateurs avait été rachetée par “une grosse boite” étrangère. Cette référence française était donc ALittlemarket, racheté (dévoré) depuis par Etsy. Bref. Et je me souvins tout à coup de ALittleMarket, site marketplace sur lequel ma compagne achetait des bijoux fait maison ainsi que quelques autres objets uniques créés par des artisans. Là, dans la conversation, elle m’informa que les coûts étaient exorbitants pour la jeune créatrice qu’elle était, Etsy jouissant de son quasi monopole.

    La semaine qui suivit, je me lançai donc dans la création de Locaboutic.

    LocaBoutic: comment ça marche ?

    LocaBotic

    Marketplace à vendre

    Ce site ecommerce marketplace à vendre est donc un site e-commerce comme beaucoup d’autres auquel j’ai ajouté une fonctionnalité multivendeur. Sur un site e-commerce classique, pour faire simple, le gestionnaire du site met en vente des articles qu’il achète en gros et qu’il revend au détail à des clients de son site. Mais sur LocaBoutic, les clients du futur propriétaire du site sont des vendeurs; des artisans créateurs (tel est le thème du site; thème que le futur propriétaire du site peut d’ailleurs changer s’il le souhaite).

    Plus concrètement:

    1. Des artisans créateurs s’inscrivent sur Locaboutic et ils créent une “boutique virtuelle”: son espace vendeur.
    2. Il publie le détail des articles qu’il souhaite vendre
    3. Un visiteur choisit un ou plusieurs articles (de ce vendeur ou de plusieurs vendeurs)
    4. le visiteur “ajoute ses articles” dans son “panier”, puis il effectue son règlement par Paypal ou par carte bancaire (ça peut aussi être par virement ou “à la livraison”)
    5. L’argent arrive sur le compte bancaire du propriétaire du site
    6. Versement de l’argent au vendeur, à une période donnée ou à partir d’un certain montant.
    7. Et bien entendu, au passage, le propriétaire du site prend sa commission (pourcentage à définir librement)

    Quelques chiffres

    • Création en mars 2021 / mise en ligne du site en mai 2021
    • 25 vendeurs inscrits en 1 semaine après la création (inscriptions fermées après ce succès)
    • 0 vente (activité jamais démarrée car non inscrit au registre du Commerce)
    • 0€ de chiffre d’affaire
    • Nombre total de visites en 2022: 129722 (sans aucune promotion sur les moteurs, sans publicité)
    • Page Facebook: 26 abonnés (je sais, c’est ridicule…)

    Que comprend cette marketplace à vendre ?

    • Le nom de domaine (locaboutic.com)
    • L’hébergement chez OVH (je me charge de toute la technique pour un transfert en bonne et due forme)
    • Le site e-commerce marketplace sous Prestashop 1.7 + Knowband Marketplace
    • Un blog destiné aux vendeurs (artisans créateurs). Avec des pages d’aide technique, des explication etc…
    • Une page facebook
    • Des CGU (conditions générales d’utilisation) facilement éditables pour les personnaliser pour l’acheteur)
    • Mentions légales
    • Certificat de sécurité SSL
    • Conforme à la RGPD (Règlementation générale sur la Protection des Données)
    • Une présence déjà en place sur Google et autres (vérifiez en ligne ici)
    • Formation à la maintenance du site (très simple pourtant)
    • Si besoin, et gratuitement, je vous propose mon aide, mon support, ma technique, le temps de votre lancement ! (dans la limite du raisonnable 😉 )

    Quelle est le montant, la valeur de ce site marketplace à vendre ?

    Tout d’abord, combien coûte un site e-commerce créé chez un prestataire ? Comptez au moins 3000€ pour la création d’un site e-commerce neuf bas de gamme, et “dans son plus simple appareil”, mais déjà fonctionnel. Pour la création d’un site e-commerce Marketplace, lors de la rédaction de cet article, je me suis amusé à simuler une prestation ici, sur ce site. J’arrive à 2290€ hors taxes. Bien entendu, cela ne comprend pas le blog, les quelques articles qui y sont publiés, la page Facebook et tout le paramétrage du site !!!

    Pour être tout à fait honnête avec vous, autour de 3500€, l’acheteur achète une marketplace au prix d’un simple site e-commerce. De mon côté, je rentre tout juste dans mes frais et ne fais aucun bénéfice. Ce n’était d’ailleurs pas ma volonté. Mais au-dessous de 3500€, il est donc tout à fait inutile de me déranger concernant cette marketplace à vendre. Je ne suis pas pressé. Je connais la valeur de ce site et son potentiel énorme.

    Un peu de technique:

    • Nom de domaine enregistré chez OVH en avril 2021, hébergé par mes soins, également chez OVH.
    • Site e-commerce créé avec le CMS Prestashop 1.7 et le plugin ecommerce Knowband marketplace.

    Coût d’entretien:

    • environ 50€ / an pour le nom de domaine et l’hébergement
    • 122€ / an pour le plugin Knowband (facultatif, mais cet abonnement permet de bénéficier des mise à jour automatiques)
    • C’est tout. Soit moins de 200€ par an.

     

    Besoin d’un renseignement ? Une question ? Contactez-moi ici ou par téléphone au (+33) 0660729160