Recherche rédacteur web

Recherche rédacteur web

Comment travailler sur Article Invité en tant que Rédacteur web ?

Combien de temps mettez-vous pour rédiger un article de 1000 mots?

Recherche rédacteur web  pour répondre à des commandes de clients. Telle est désormais la réponse à une question posée sur mon groupe Facebook le 22 septembre 2022 qui était “quelle est pour vous la durée de rédaction d’un article de 1000 mots?”

Une participation au-delà de mes attentes

Rédaction 1000 motsVous avez été nombreux à répondre à ma question et je vous remercie. Différentes choses en sont ressorties, comme la ré-écriture d’article ou le sujet de la sous-traitance. On le sait bien: qui dit sous-traitance, dit qu’en bout de course, il y a un rédacteur largement sous-payé. Et entre le client et le rédacteur, quelques charognards se seront servi au passage… Et c’est là leur business. J’ai mon point de vue sur leur morale. Bref.
Maintenant, il faut garder en mémoire que si vous travaillez pour un client européen et que vous, rédacteur, êtes en Afrique, c’est tout bénéfice pour le client européen! Pour ne parler que de la France, que je connais bien car j’y habite depuis 53 ans, il faut savoir que le salaire net minimum légal est à l’heure où j’écris ces lignes, de 8,79€ de l’heure (11,07 brut), c’est à dire 5 766 XOF. Bien entendu, le coût de la vie n’est pas le même en Europe et en Afrique. 😉

Sachez toutefois que lorsque vous proposez de travailler, en tant que rédacteur, à moins de 10 FCFA le mot (fréquemment, certains proposent 3 Francs le mot) , vous êtes largement au-dessous du taux horaire et vous contribuez grandement à scier la branche sur laquelle vous êtes assis. Mais, je le répète, le coût de la vie n’est pas le même en France et en Afrique ; il faut savoir comparer ce qui est comparable.
Simple et rapide calcul pour un article qui vous aura pris 3 heures de travail.
8.79 (taux horaire net en France) X 3 (heures de travail) = 26.37€, soit environ 17 000 FCFA. C’est-à-dire 17 FCFA le mot. Voilà une prestation digne que vous devriez exiger de clients européens en général et français en particulier… si vous résidiez en France. Mais c’est surtout une prestation que devrait payer un client européen en faisant appel à un rédacteur, d’où qu’il vienne. Et s’il choisit un rédacteur résidant en Afrique, il a forcément ses raisons, qui rappellent l’histoire d’un autre siècle.

Dès lors, je vais jouer franc jeu avec vous.
Sur mon site, je vais donc proposer la commande d’article SEO et non-SEO. à 0.023€ / mot, soit un peu plus de 15 FCFA/mot. Un article de 1000 mots coûtera donc 23€ à un client. Je ferai appel à vous, rédacteurs.trices sur ce groupe. Je prendrai ma commission de 30% (due aux frais de gestion technique et commerciale du site) et vous serez payé en Mobile Money ou virements bancaires pour les rédacteurs en Afrique et par virement bancaire pour les rédacteurs en Europe.
J’informerai les rédacteurs intéressés pour exécuter ce travail de deux façons: sur le groupe Facebook et sur une liste de diffusion de rédacteurs volontaires (je reviendrai plus bas sur ce sujet). Je ne choisirai pas un rédacteur selon son tarif: inutile de me dire que pour vous, c’est 3f/mot. Je ne suis pas esclavagiste. Ce sera 70% de la commande, auquel je déduirai les frais de transaction en Mobile Money.
Par exemple, une commande de 1000 mots facturée au client 27€ vous rapportera 14,90€.
Voici mon calcul:
27 – 30% = 16.10 – 4€ de frais de transaction Mobile Money = 12.10, soit 7900 XOF environ
Les rédacteurs qui pourront répondre à cette commande seront préalablement inscrit sur ce site https://articleinvite.com.

Comment répondre à une commande ?

– Vous devez être inscrit sur mon site https://articleinvite.com
– Vous devez y avoir publié au moins 3 articles: 1 article où vous vous présentez, plus deux autres articles de 1000 mots minimum sur le thème de votre choix. (Je précise que ces articles-là sont des rédactions bénévoles qui ne sont là que pour démontrer votre talent de rédacteur !)
– Vous serez inscrit sur une liste de diffusion; c’est à partir des adresses mail de cette liste que j’enverrai mes commandes des clients. Le premier à répondre favorablement à cette commande emportera le marché par ordre d’arrivée sur ma boite mail.
– Vous écrivez l’article de la commande dans le respect du timing et vous me l’envoyez par mail
– J’envoie l’article au client
– je vous paie selon le mode de paiement que vous aurez choisi (Mobile Money ou Virement bancaire)

En attendant les commandes, je vous invite à vous présenter et démontrer votre talent en vous inscrivant sur mon site !

Vos commentaires en bas de cet article sont les bienvenus !

Nous recherchons des rédacteurs web

Recherche rédacteur web. Telle est la demande souvent formulée sur notre groupe Facebook. Nombreuses sont les sociétés de référencement, blogueurs ou propriétaires de sites web qui recherchent des rédacteurs web SEO. Bien que mon site Article Invité ne recherche pas directement des rédacteurs web pour rédiger des articles sur ce site, nous avons pour objectif de proposer à des potentiels clients de commander un article de contenu.

Le site est (très jeune), donc pas encore connu. Peu à peu, je l’espère, il s’installera sur les moteurs de recherche et il fera parti des références sur lesquelles des agences de référencement et/ou blogueurs pourront compter pour leurs commandes d’articles. Mais je compte aussi sur les rédacteurs du groupe Facebook pour promouvoir ce service sur la toile. (Je sais bien, il ce serait logique et parfaitement légitime, les rédacteurs préféreront garder pour eux-même leurs clients, quitte à ce que ces derniers profitent allègrement de la misère africaine. Mais en continuant à accepter d’être payé 3 francs le mot, les rédacteurs africains contribuent à leur misère). C’est donc ensemble, en disant “stop à l’esclavagisme 2.0” que les rédacteurs en Afrique pourront s’en sortir !

 

Insolation: comment l’éviter

Insolation: comment l’éviter

Eviter l'insolation en se protégeantDéfinition de l’insolation

L’insolation désigne l’exposition au soleil. En médecine, l’insolation désigne un coup de soleil, c’est-à-dire une brûlure de la peau causée par une exposition excessive aux rayons UV du soleil. En météorologie, l’insolation désigne la quantité de lumière et de chaleur reçue par la surface d’une région de la planète. En physique, l’insolation désigne la quantité d’énergie reçue par unité de surface à partir de la lumière solaire.

Pour la personne, un coup de soleil (ou insolation) est une brûlure de la peau causée par une exposition excessive aux rayons UV du soleil. Les coups de soleil peuvent être légers, modérés ou graves, selon la quantité de rayonnement UV reçue et la durée d’exposition. Les symptômes d’un coup de soleil peuvent inclure une rougeur de la peau, des cloques, une douleur et un gonflement.

Quels sont les symptômes d’une insolation ?

Les symptômes d’une insolation peuvent inclure :

  • Fièvre
  • Mal de tête
  • Nausées et vomissements
  • Fatigue
  • Étourdissements, confusion
  • Sensation de soif intense
  • Peau chaude et sèche
  • Rougeur de la peau
  • Transpiration excessive ou absence de transpiration
  • Convulsions

Si vous pensez avoir une insolation, il est important de se mettre à l’abri de la chaleur et de boire beaucoup d’eau. Si vos symptômes sont graves ou avez de la difficulté à respirer, contacter le 15 ou le 112.

Quelle est la différence entre un coup de chaleur et l’insolation ?

Un coup de chaleur est une condition grave qui se produit lorsque la température du corps augmente de manière anormale. De même que le mécanisme de régulation de la température du corps ne parvient pas à la maintenir à un niveau normal. Cela peut entraîner une déshydratation, une perturbation de l’équilibre électrolytique et d’autres effets néfastes sur la personne. Un coup de chaleur est souvent causé par une exposition prolongée à une température élevée. Aussi, c’est dû à un fort rayonnement solaire. Mais il peut également être causé par un effort physique intense en milieu chaud.

L’insolation, également appelée coup de soleil, est une brûlure de la peau causée par l’exposition à des rayons UV du soleil. Elle peut entraîner une rougeur et une irritation de la peau, ainsi qu’une sensation de chaleur et de douleur. Bien que l’insolation puisse être gênante, elle est généralement moins grave qu’un coup de chaleur et ne pose généralement pas de danger pour la santé. Du moins a priori.

Comment attrape-t-on une insolation ?

L’insolation se produit lorsqu’une personne est exposée à un important rayonnement ultraviolet du soleil. Cela peut se produire lorsqu’on passe trop de temps à la plage, en randonnée ou même au travail pour les personnes exposées aux intempéries. Passer trop de temps au soleil n’est pas la meilleure idée, surtout lorsque le soleil est au plus fort. Entre 10 h et 16 h, mieux vaut éviter l’exposition en plein soleil ! Cette exposition au soleil n’a aucun rapport avec le changement climatique dont vous pouvez lire un article ici. On peut également attraper une insolation en se trouvant dans un endroit où le soleil est très intense. C’est le cas en montagne ou dans le désert. Les personnes qui sont exposées au soleil pendant de longues périodes sans se protéger de façon adéquate sont plus susceptibles de développer une insolation. Pour éviter l’insolation, il est important de se protéger du soleil en portant un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire. Rester autant que possible à l’ombre lorsque le soleil est le plus fort. N’hésitez pas à vous hydrater très régulièrement, avant même d’avoir soif ! Surtout pas d’alcool…

Si vous présentez l’un des symptômes cités plus haut et que vous avez été exposé au soleil pendant plusieurs heures, recherchez l’ombre et buvez beaucoup d’eau. Si vos symptômes sont graves ou si vous avez de la difficulté à vous réhydrater, il est recommandé de consulter un médecin en contactant le 112.

L’insolation peut être grave et entraîner des complications comme une déshydratation sévère, un coup de chaleur voire même le coma. Les enfant en bas âges sont encore plus à protéger… Si vous ou quelqu’un d’autre présentez des signes de déshydratation grave (comme une peau qui se plisse facilement ou une absence de sueur), ou si vous avez des difficultés à respirer ou si vous êtes confus ou inconscient, il faut contacter le centre 15 immédiatement.

Comment éviter l’insolation ?

Brulure suite à une insolationL’insolation est évitable. Voici quelques règles de base:

  1. Porter un chapeau et des vêtements couvrants pour protéger la peau des rayons UV.
  2. Appliquer de la crème solaire avec un FPS élevé sur votre peau avant de sortir. N’oubliez pas de renouveler l’application toutes les 2 heures environ et après avoir transpiré ou nagé.
  3. Éviter de s’exposer aux rayons UV entre 11h et 16h, lorsque le soleil est le plus fort.
  4. Boire suffisamment d’eau pour rester hydraté, d’autant plus si vous faites de l’exercice physique.
  5. Chercher l’ombre ou utiliser un parasol si vous êtes sur une plage par exemple.
  6. Si vous ressentez des symptômes d’insolation tels que maux de tête, fatigue, nausées ou étourdissements, cherchez un abri à l’ombre et buvez de l’eau pour vous hydrater. Si vos symptômes sont graves ou persistent, consultez un médecin dès que possible.

Comment soigner une insolation ?

Voici quelques conseils pour soigner une insolation :

  1. Déplacez la personne à l’ombre ou à l’intérieur et mettez-la au repos.
  2. Donnez-lui à boire de l’eau ou des boissons hydratantes pour remplacer les liquides perdus. Évitez surtout les boissons alcoolisées ou sucrées.
  3. Enlevez tous les vêtements serrés et mettez la personne dans une pièce fraîche et ventilée si possible.
  4. Appliquer de l’eau sur la peau pour faire baisser la température du corps.
  5. Si la personne est consciente et capable de boire, donnez-lui du paracétamol pour soulager la fièvre et la douleur.

Si la personne présente des symptômes graves, comme une respiration sifflante ou rapide, une peau chaude et sèche, des maux de tête intenses, une confusion ou un comportement étrange, appelez immédiatement les secours (15 ou 112) ou rendez-vous à l’hôpital le plus proche.

Peut-il y avoir des complications ?

Les complications de l’insolation peuvent inclure des problèmes de réhydratation, de déshydratation, de troubles électrolytiques, de coup de chaleur, de troubles circulatoires et de troubles respiratoires. D’autres complications comprennent des maux de tête, de la fatigue, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de l’agitation, de l’irritabilité, de la confusion voire même la perte de conscience. Dans de rares cas, l’insolation peut entraîner des lésions cérébrales graves, une insuffisance rénale, un infarctus du myocarde ou même la mort. Si vous ressentez des symptômes tels que des maux de tête persistants, de la confusion, de la fatigue ou des nausées après avoir été exposé à une forte chaleur, il est important de consulter un médecin au plus vite.

Se protéger contre l’insolation en buvant suffisamment d’eau, en s’abritant de la chaleur, en portant des vêtements légers et en utilisant de la crème solaire lorsqu’on est exposé au soleil. Si vous travaillez à l’extérieur, comme par exemple les couvreurs, charpentiers ou autres métiers du bâtiment ou que vous pratiquez une activité physique en plein air, il est important de prendre des pauses régulières à l’ombre et de boire de l’eau fréquemment. Si vous êtes exposé à une forte chaleur et que vous ressentez des symptômes tels que des maux de tête, de la fatigue, de la confusion ou des nausées, cherchez un endroit à l’ombre et buvez de l’eau immédiatement.

Y a t-il un lien entre l’insolation et un cancer de la peau ?

Cancer de la peau et insolationL’exposition au soleil, notamment aux rayons ultraviolets (UV) contenus dans la lumière solaire, est l’un des principaux facteurs de risque de cancer de la peau. Lorsque la peau est exposée au soleil, les rayons UV peuvent endommager l’ADN des cellules cutanées, ce qui peut entraîner des mutations génétiques et favoriser le développement de cellules cancéreuses. L’exposition répétée et excessive au soleil sans protection peut augmenter le risque de développer un cancer de la peau, notamment un mélanome, qui est un type de cancer de la peau très agressif. Il est donc primordial de se protéger la peau des rayons solaires en utilisant des écrans solaires, en portant des vêtements qui couvrent la peau et en cherchant à éviter l’exposition au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Il existe plusieurs types de cancer de la peau, mais les plus courants sont le carcinome basocellulaire et le carcinome épidermoïde, qui se développent à partir des couches supérieures de la peau. Le mélanome, lui, se développe à partir de cellules appelées mélanocytes, qui produisent la pigment de la peau.

Le carcinome basocellulaire et le carcinome épidermoïde sont généralement moins agressifs et moins susceptibles de se propager à d’autres parties du corps que le mélanome. Ils sont également plus faciles à traiter lorsqu’ils sont détectés tôt. Le mélanome, en revanche, peut se propager rapidement et est plus difficile à traiter lorsqu’il est diagnostiqué tardivement.

Il est important de surveiller attentivement votre peau et de consulter un dermathologue si vous remarquez des changements dans l’apparence de votre peau, tels que des taches ou des plaies qui ne guérissent pas, ou des grains de beauté qui changent de forme ou de couleur. Un diagnostic précoce peut être crucial pour le traitement du cancer de la peau.

 

Combien de temps dure l’insolation ?

En général, une insolation peut durer de quelques heures à plusieurs jours, selon la gravité de la brûlure. Comme on vient de le voir, les symptômes de l’insolation incluent une rougeur de la peau, des cloques et des douleurs, qui peuvent apparaître immédiatement ou au bout de quelques heures. Si les symptômes sont graves ou si vous avez des antécédents de coup de soleil grave, il est recommandé de consulter un médecin, voire un dermatologue.

Faut-il consulter un médecin en cas d’insolation ?

Oui, il est recommandé de consulter un médecin en cas d’insolation. L’insolation est une forme de coup de chaleur qui peut être grave et provoquer des complications si elle n’est pas traitée rapidement. Si vous présentez des symptômes d’insolation, tels que fièvre, maux de tête, nausées, confusion, fatigue, soif, sueurs froides, faiblesse ou vertiges, vous devriez immédiatement vous mettre à l’abri de la chaleur et appeler un médecin ou une ambulance. Pour cela, composez le 15 depuis un téléphone mobile depuis la France ou le numéro 112 partout en Europe. En attendant l’arrivée des secours, vous pouvez essayer de vous rafraîchir en buvant de l’eau, en vous aspergeant d’eau fraîche ou en prenant un bain ou une douche fraîche.

 

Articles de la même catégorie:

Vous pourriez peut-être être intéressé par d’autres sujets de la catégorie santé comme cet article sur le choix d’un sextoy.

Pourquoi passer par un courtier en crédit immobilier ?

Pourquoi passer par un courtier en crédit immobilier ?

Pourquoi passer par un courtier en crédit immobilier ?

L’immobilier est un domaine complexe où il est important d’être accompagné par un professionnel qualifié. Il est ainsi recommandé de passer par un courtier, compte tenu des différents avantages dont vous pouvez bénéficier. Notamment celui de contracter un prêt immobilier au meilleur taux et celui de profiter d’une véritable expertise sur l’ensemble des démarches.

Économiser grâce au courtier immobilier

Le courtier immobilier compare les offres proposées par différentes banques pour vous permettre de bénéficier de l’option la plus qualitative au meilleur tarif. L’entremise de ce dernier permet par exemple de faire des économies sur les frais de dossier.

Par ailleurs, le courtier évite à la banque d’analyser votre dossier puisqu’elle lui fait confiance compte tenu de son statut. En contrepartie, l’institution vous épargne la dépense relative au traitement approfondi de votre requête. Cette dispensation dépend tout de même des frais que vous payez à votre expert immobilier. Ce qui ici est intéressant ici est que la tarification dans ce domaine est encadrée par une réglementation stricte.

Profiter du suivi d’un professionnel de l’immobilier jusqu’à l’obtention du crédit

Le total des frais à débourser pour les prestations du courtier immobilier est connu à l’avance. En sollicitant les services de cet expert, vous pouvez sereinement établir des limites budgétaires bien définies pour votre prêt immobilier.

Ce professionnel endosse la responsabilité d’assurer les négociations sur les conditions générales du prêt, notamment sur la flexibilité de l’emprunt. Le rôle qu’il joue vous permet ainsi de bénéficier des meilleures conditions d’obtention de votre crédit immobilier.

En outre, la plupart des courtiers proposent un accompagnement sur l’intégralité du projet. Par ailleurs, si vous manquez de temps, il est inutile de vous déplacer jusqu’au bureau du courtier. Avec l’avènement d’Internet, vous trouverez facilement un expert qui vous assistera en ligne de la prise de contact jusqu’à l’aboutissement de votre projet immobilier.

    Vendre sa maison face à la montée des eaux

    Vendre sa maison face à la montée des eaux

    HAUSSE DU NIVEAU DE LA MER: FAUT-IL VENDRE SA MAISON ?

    Vendre sa maison avant la montée des eaux ? La question mérite d’être posée si vous habitez près des côtes ou d’un fleuve. En effet, dans une étude publiée dans la revue Nature Climate Change le lundi 29 août 2022, les scientifiques affirment que les prévisions de la hausse du niveau de la mer sont largement sous-estimées. La fonte au Groenland rend donc inévitable une forte élévation de la mer. Alors, face à ce constat: faut-il vendre ? Faut-il déménager ?

    Résultat de cette étude: Les glaciologues en sont arrivés à la conclusion que le réchauffement actuel allait entraîner au minimum une perte de 3,3 % du volume de la calotte au Groenland, ce qui se traduit par une augmentation de 27,4 centimètres du niveau de la mer. Ca ne parait pas beaucoup en lisant cet article, mais c’est énorme.

    Vendre avant que votre bien immobilier ne soit plus vendable.

    Nantes sous l'eauAvant de se questionner, il peut être interessant de voir si votre bien immobilier se trouve sur une zone touchée par la montée du niveau de la mer. Cette carte pourra vous aider. Déjà, il faut comprendre que ne seront pas touchés seulement les habitants très proches des côtes. Si des coins du monde comme Madagascar seront relativement épargnés. Et ce ne sont pas les quelques mesurettes, bien qu’elles aient malgré tout de l’interêt, autour des énergies renouvelables qui feront radicalement changer les choses.

    Par exemple, la carte ci-contre vous montre qu’à Nantes, qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la côte Atlantique, la montée des eaux sera bien visible jusque dans le centre ville ! Certains quartiers entiers auront les pieds dans l’eau continuellement ou de façon saisonnière.

    Cette hausse est prévue pour les quelques décénies à venir. Si vous pourriez vous sentir a priori peu concerné par cette hausse, en vous disant par exemple “J’ai 50 ans, le temps que ça monte, je serai déjà mort!”. Peut-être, effectivement. Mais peut-être pas.

    Pensons à nos enfants, nos héritiers

    Effectivement, ce n’est pas demain matin ou le mois prochain que vous aurez les pieds dans l’eau. Mais lorsque l’on fait l’acquisition d’une maison, en théorie, ce n’est pas pour 3 ou 4 ans. On en prend pour 20 ou 30 ans et on sait que ce bien là constituera par ailleurs un capital pour nos enfants. Mais dans 40 ou 50 ans, l’eau sera là, quelque soit notre effort collectif pour diminuer les émissions de CO2. Et 40 ans, aux yeux de vos héritiers, c’est demain.

    Que pensent les professionnels de l’immobilier de la montée du niveau de la mer ?

    L’agent immobilier est d’abord là pour faire du business. Il saura parfaitement alarmer le vendeur et dédramatiser la situation, voire la taire, avec l’acheteur. Son business est en jeu. Il dira à l’acheteur de vendre au plus vite précisant que dans 5 ans, ce sera trop tard et à l’acheteur, il dira forcément que la plage est encore loin !

    Le rôle de la presse dans la montée du niveau de la mer

    Pour les français que nous sommes, la hausse du niveau de la mer est un concept vague (sans jeu de mot). De mémoire d’être humain, on n’a jamais vu nos côtes et nos fleuves grimper aussi haut, même avec une tempête et un cohéficient de marée important. Et c’est la raison pour laquelle il est difficile de s’imaginer ce que ce sera. Si on vous parle d’un incendie, tout le monde à déjà vu une habitation détruite par les flammes. Mais La Baule, Calais ou Montpellier sous l’eau de façon permanente… On en rit !

    Pour le moment, la presse ne fait que diffuser des rapports de scientifiques, interroger des experts, diffuser des comptes-rendu du GIEC et cette information passe “comme une lettre à la Poste” parmi d’autres sujets. Mais le jour où une presse locale comme Ouest-France par exemple, diffusera des articles, preuves et cartes à l’appui, ville par ville, de la montée des eaux, ce sera “panique à bord”. Et sans paniquer, c’est aujourd’hui que l’on doit se décider à vendre, ou du moins à réfléchir assez vite.

    L’impact sera visible même très loin des côtes

    D’après des recherches publiées le 15 février 2022, le niveau des océans s’élève donc de plus en plus vite et devrait gagner 30 cm d’ici à 2050. Dans un peu plus de 25 ans… Environ 300 millions de personnes seront donc confrontées à des submersions marines (inondations côtières) au moins une fois par an d’ici 2050, dont 1 million rien qu’en France métropolitaine. Cela se traduit forcément par ce même million d’habitants qui devront être logés ailleurs, agrandissant des villes pourtant déjà suffocantes ou des campagnes qui seront rongées, au détriment des cultures pour nous nourir…

    Alors, vendre sa maison ou investir dans des palmes ?

    Face à la hausse du niveau des océans, faut-il vendre sa maison ? Déménager ? 1 million de français auront bientôt les pieds dans l’eau. Et on ferme les yeux…

    En savoir plus avec ce document de “La montée du niveau de la mer : conséquences et anticipations d’ici 2100″

     

    Je ne suis pas rédacteur. Et pourtant.

    Je ne suis pas rédacteur. Et pourtant.

    ÊTRE RÉDACTEUR WEB. UN MÉTIER.

    N’est pas rédacteur qui veut.

    Je suis administrateur du groupe Facebook Rédacteur Web Freelance, qui compte à ce jour (aout 2022) 10700 abonnés. Je suis également le fondateur du site ArticleInvite.com sur lequel vous lisez cet article. Et je suis créateur de quelques autres sites web auquel on peut ajouter le fait que je sois co-fondateur d’une agence de communication à Cotonou. Bref. Sur ce groupe Facebook, j’utilise un pseudo (Giuseppe Taglietti) alors que bon nombre d’entre mes plus vieux abonnés savent que je me nomme en réalité Christophe GREGOIRE. Je me présente d’ailleurs ici. Mais qui que je sois importe peu. Je suis là pour vous dire à quel point je me trouve exaspéré de tenir un “groupe de rédacteurs” et de constater qu’une très grande majorité ne méritent pas le terme de “Rédacteur”. En effet, il ne suffit pas d’être en capacité d’écrire quelques phrases (sans trop de fautes) pour s’autoproclamer rédacteur.

    Comme je l’explique dans un précédent article où je dis comprendre parfaitement la situation dans laquelle se trouvent bon nombre de personnes, principalement en Afrique, et qui ont juste besoin de quelques Francs CFA, cela ne suffit pas pour proposer ses (in)compétences en rédaction web. En d’autres mots, ce n’est pas parce qu’hier soir, j’ai cuisiné une omelette pour ma famille et qu’a priori, personne n’a été malade, que ça fait de moi un cuisinier !

    Vrai rédacteur webQu’est-ce qu’un rédacteur web ?

    Je ne suis pas très bien placé pour dire “qu’est-ce qu’un rédacteur web”. Mais je sais toutefois qui n’est pas rédacteur web.

    Il y a d’abord deux métiers. Rédacteur. Et rédacteur web. Un rédacteur, donc, spécialisé pour la rédaction d’articles pour le web. Car on n’écrit pas de la même façon un contenu où on va retranscrire, corriger, mettre au propre n’importe quel type de contenu, avec un contenu dont la destinée finale est pour le web. Car un rédacteur web doit absolument avoir des connaissances en SEO. Si même, le terme de SEO est pour vous un concept un peu vague, alors on peut vraiment considérer que vous ne pouvez pas vous qualifier de “rédacteur web“.

    Devenir Rédacteur web : Qualités demandées

    La qualité indiscutable pour pouvoir espérer devenir rédacteur web est sans conteste une dextérité pour écrire, une facilité d’écriture évidente. Avoir une bonne plume, un vocabulaire étendu, un style rédactionnel propre, un bon niveau en langue française. Autant de qualités indispensables pour captiver le lecteur et l’inciter à poursuivre sa lecture. Aussi, une certaine culture générale et une bonne connaissance du monde de l’internet sont indispensables.
    Pour rédiger du contenu pour le web, un esprit de synthèse et une curiosité à différents sujets sont nécessaires. Rien ne doit rebuter le rédacteur web !

    … et comme dans “rédacteur web”, il y a “web”, des compétences en SEO s’imposent !

    Le SEO est un métier à part entière. Mais sans être un référenceur chevronné, quelques règles s’imposent. Règles que vous pourrez trouver dans cet article sur la rédaction de Communiqué de presse.

    Comment répondre à un potentiel client ?

    Derrière un rédacteur, une rédactrice, se cache une personne. Avec ses qualités, ses défauts, son éducation, sa façon d’être… Bref. Une personne.

    Par exemple, sur Facebook:

    Demande (d’un potentiel employeur)

    Nous avons besoin de 30 freelances dans le domaine *de la rédaction et de la traduction* 3f le mot

    Réponses de rédacteurs:

    interesse
    mp
    inbox
    info
    Je vous est ecrit

    N’y aurait-il pas là un gros problème dans les réponses ? Bien que les réseaux sociaux aient leurs propres “codes”, pensez-vous qu’avec ce type de réponse, l’employeur aura envie de répondre ? Analysons la première proposition:

    interesse: Pas de majuscule, pas d’accent… Poubelle!
    mp: bien que ce soit un “code” propre aux réseaux, moi, en tant que potentiel employeur, je dis: poubelle.
    inbox: Idem. pas de majscule, anglicisme… poubelle
    info: Pareil, toujours pas de majuscule, juste un pauvre mot qui ne veut pas dire grand chose. Quelle motivation !
    Je vous est ecrit: légère amélioration quant à l’usage de la majuscule. Mais grosse faute quant à l’utilisation du verbe et pas d’accent sur le mot suivant.

    Bref: ça ne donne pas envie !!! Voici une réponse qui serait plus apropriée. Ou du moins, qui vous fera passer au-dessus des autres:

    “Bonjour. Je suis interessé par votre proposition. Voici un exemple de mes publications (lien à insérer). Je me tiens à votre disposition en privé pour répondre à vos interrogations. Toutefois, pour ce qui est du tarif proposé (3 Francs le mots), vous comprendrez vite que vous n’attirerez là que de bien piètres rédacteurs.”

    Aujourd’hui, vu le nombre chaque jour croissant de sites web, il y a un gros gros besoin de rédacteurs. En effet, ces derniers sont nécessaires pour la visibilité d’un site internet. Sans contenu de qualité, les sites sont placés bien après les sites qui disposent de réel contenu. Et qui fait ce contenu ? Les rédacteurs biensûr ! Rédacteur: un métier d’avenir. A condition de prouver ses compétences.

    Pour ma part, je ne me considère pas comme rédacteur web, bien que j’écrive chaque jour (ou presque) des articles sur mes différents sites. Je peux également, à la demande, écrire pour vous. Mais la qualité a un prix: je ne dérangerai pas ma souris pour moins de 40€ les 800 mots… À bon entendeur…

    Alors, besoin d’un article ? Contactez-moi !

    Vos commentaires sont les bienvenus !